Rencontre de l'autre sexe reel adolescence miller


rencontre de l'autre sexe reel adolescence miller

des valises de messages, comme pour dire jexiste, je parle, je suis. La psychanalyse dune certaine façon intervient pour que le sujet puisse produire lui-mme une solution. Ou bien on peut dire, le corpo-Réel de Hans et lAutre font face. Cest donc la rencontre du plaisir du corps avec la castration, autrement dit, rencontres pour sexe à Bondy cest lexpression dune perte de jouissance. Le plaisir est un phénomène secondaire qui est interdit ici. Cest à partir de ce point que la rencontre commence à devenir dustuchia, une mauvaise rencontre.

Freud nota que ces premières rencontres avec la sexualité étaient pour les enfants obsessionnels «extrmement plaisants» tandis que pour les enfants hystériques, cela était «dégotant». On ne le rencontre jamais par hasard. Cette rencontre est donc essentielle dès lors quon se sent perdu et quon veut se retrouver. Un symptôme vient toujours rompre une certaine continuité. Si nous retournons chez lenfant et sa sexualité, tout dabord, nous avons la célèbre histoire de cas de Freud : le Petit Hans.

À qui sadresse-t-elle, cette parole si vitale? Les plaisirs oraux et anaux qui sont sexualisés sont rétrospectivemets des jouissances, de sorte que la nourriture consommée dans le rve peut avoir une signification sexuelle; sinon cela signifierait que le fait de manger, ce ne serait quassouvir un besoin. Cela ne signifie-t-il pas une sorte de maniement du traumatisme cré par la rencontre de la sexualité infantile? Lorsque nous répondrons à ces questions, nous comprendrons mieux pourquoi Lacan rejette la notion de stades-linéaires-développés des postfreudien. Avec quoi feras-tu alors pipi?». Elle cristallise chacun de ces moments dans une dialectique qui a pour centre une mauvaise rencontre. Cest justement à ce stade quHans fait face à une distinction, «les expériences qui donnent du plaisir et qui sont acceptées par lAutre» et «les expériences qui donnent du plaisir mais qui ne sont pas acceptées par lAutre». Freud affirme que les théories sexuelles infantiles, mme si elles sont fausses, contiennent une vérité en elles, elles répondent aux mmes questions que les adultes posent. Il touche alors son organe et prend plaisir à faire cela, et accueille avec enthousiasme lattouchement de son fait-pipi par sa mère en lui répondant : «Mais très amusant!». Et cest aussi par leur intermédiaire quune entrevue avec un psychanalyste peut avoir lieu. Et il existe un postulat dans cette citation : lidée dune maturation régulière et linéaire ainsi que lidée de la progression dun stade vers un autre est rejetées.


Sitemap